Aujourd’hui, j’ai eu envie de revenir sur l’expérience, inattendue, que nous avons vécu il y a maintenant 15 jours avec mon courageux Blake 🖤.

Tout a commencé le jeudi soir…Je m’aperçois d’un changement de comportement chez Blake, il secoue sa tête très régulièrement, il me donne très clairement l’impression d’être gêné au niveau de son oreille droite.

[Petite parenthèse, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire lorsque vous constatez un changement soudain du comportement chez votre chat, la source de changement sera très certainement un problème physique qui devra être soulagé rapidement.]

Je décide d’attraper Blake (et croyez moi que c’est loin d’être une mince affaire) pour l’inspecter. J’ai tout d’abord pensé à une tique (même si cela me paraissait tôt dans la saison) ou un corps étranger qui se serait logé dans son oreille, puisque ce changement est apparu en rentrant de sa balade. Après l’avoir attentivement observé, je ne trouve aucune tique dans son oreille ni aucun corps étranger. La fréquence de ce comportement étrange diminue au fur et à mesure de la soirée. Je me couche en me disant que si demain matin il continue à secouer la tête, j’appelle le vétérinaire.

Le lendemain matin, Blake, comme à son habitude, vient me réveiller et se secoue à nouveau la tête très régulièrement. Dès l’ouverture de la clinique j’appelle et on me donne un créneau d’urgence 20 min plus tard. Pas le temps de réfléchir, juste le temps d’attraper mon Blake et le mettre dans sa boite de transport (encore une mince affaire 😉) et nous voilà rendu chez le vétérinaire.

A part un peu de cire humaine, rien n’ai trouvé dans l’oreille de Blake. Un petit nettoyage et le vétérinaire me dit qu’il va quand même inspecter Blake entièrement…. Il commence par sa gueule et là le diagnostic tombe, la gingivite de Blake, maîtrisée jusque-là, s’est aggravée et la douleur, qu’elle procure, est très certainement responsable des mouvements de tête inexpliqués…

Mon loulou souffre et il faut agir vite, enlever très certainement plusieurs dents pour le soulager…rendez-vous est pris pour le lundi suivant et me voilà dans ma voiture, avec mon chat, réalisant qu’il allait être opéré, passer une journée à la clinique en cage, et certainement souffrir quelques temps ensuite de cette opération (le souvenir du retrait de mes dents de sagesse est encore bien présent ce qui ne me rassure pas du tout…). Bref, il était absolument hors de question de ne pas l’aider afin d’affronter le plus sereinement possible cette situation.

Nous avons à notre disposition plusieurs moyens pour soulager nos loulous à l’occasion d’un évènement stressant (opération, déménagement, absence prolongée ou encore transport de plusieurs heures en voiture…). Je vous liste ci-dessous ceux que j’ai déjà testé et qui se sont avérés efficace avec mes chats.

En vue d’un évènement stressant, vous pouvez utiliser, au moins trois jours avant, et quelques jours ensuite, différents produits, notamment :

  • Du Rescue (Fleurs de Bach) à raison de 16 gouttes dans son eau à changer toutes les 24h, à commencer au moins 48h avant et continuer 3 jours après,
  • De l’homéopathie : Arnica 9ch et Gelsemium 9 ch, qui prépara également le corps à l’intervention, 2 granules, 3x par jour, puis ensuite de l’opération Arnica 9ch et Staphysagria 5 ch.
  • Du zylkène, une gélule par jour, idéalement au moins une semaine avant l’évènement (si l’évènement est plus proche, vous pourrez donner une gélule matin et soir) et continuer ensuite pendant quelques jours,
  • Des croquettes spéciales (par exemple, chez Royal Canin, Diet Calm) qu’il faudra donner au moins 3 semaines avant l’évènement (intéressant en cas d’absence prolongée par exemple).

Chez nous, Blake a eu, préalablement à l’opération :

  • du Rescue dès son retour à la maison le vendredi et jusqu’au mercredi,
  • du zylkène, deux fois par jour à compter du vendredi juqu’au vendredi suivant,
  • des bouchées @fullylife que je testais avec Lazure et qui du coup ont été données à Blake à partir du vendredi,

Suite à l’intervention, aux termes de laquelle il lui a été retiré huit dents, je lui ai donné également de l’homéopathie, de l’Arnica 9ch et du Staphisagria 5ch (surtout en cas de diarrhées suite à cette grosse émotion, ce qui est le cas pour Blake) et de l’argent colloïdal (antibiotique naturel) pendant quelques jours pour empêcher une infection (vérifier la posologie selon le poids de votre chat).

Bien évidemment, il lui a été prescrit un anti-douleur mais malheureusement, Blake ne l’a pas supporté. Dès le deuxième jour, j’ai retrouvé plusieurs vomis et ai dû donc stoppé le traitement après avoir consulté mon vétérinaire. L’intensité des vomissements a diminué durant l’après-midi et se sont arrêtés le soir même. Si ca n’avait pas été le cas, la consigne était de retourner de toute urgence chez le vétérinaire.

Aujourd’hui, Blake a retrouvé son comportement habituel et ne me donne pas l’impression de souffrir. C’est toujours compliqué chez un chat de voir s’il souffre ou pas, le seul indice que j’ai dans ce sens est qu’il mange ses croquettes sans problème.

Afin d’évacuer complètement les séquelles émotionnelles de cet évènement, Blake prend actuellement un mélange personnalisé de Fleurs de Bach adapté à ce que j’ai pu constater par la suite de cet évènement (le stress notamment dû à la douleur et l’hypervigilance qui s’est installée après avoir été attrapé deux fois pour partir dans une boite de transport chez le vétérinaire…).

Il existe plusieurs moyens de soulager votre chat préalablement et à la suite d’un gros stress alors n’hésitez pas à les utiliser pour accompagner votre loulou dans cette étape.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.